Galatée ….poésie … Numérique

Quand l’homme installa ses dieux sur l’olympe, il leur donna un langage qu’il appela poésie, car de sa beauté divine elle ne pouvait être que langage des dieux, puis s’inclinant devant cette beauté, il se réduit à la recevoir la considérant comme don divin, tel Pygmalion séduit par la Galatée qu’il sculpta… l’ère a changée, devenue numérique, un langage fait de nombre travesti en lettre, et la poésie est toujours la même aussi magique,  elle a renaquit des encriers pour devenir interactive, dynamique, base de donné, base de calcul, opérant ainsi un changement dans tous les concepts, cela va du signe, au texte, à la littérarité, à la poéticité, dépassant même Jakobson, avec de nouvelle fonction du langage qui s’ingère  même dans le subconscient, l’homme est toujours le même aussi curieux et démunit devant la beauté, il chante toujours ces signes, les colore, et leurs donne vie dans un monde virtuel, et Galatée s’appelle poésie numérique.

mechanics-1501861_960_720

when the man moved his gods on Olympus, he gave them a language he called poetry because of its divine beauty it could only be the language of the gods, then bowing to this beauty, it is reduced to the receive considering it as a divine gift…. as Pygmalion Galatea seduced by it after he carved, the era has changed, become digital, a language made of many transcended in letter and poetry is still the same, she was reborn in inkwells to become interactive, dynamic, basic given basic calculations, thus making a change in all concepts, it will sign, text, to literariness, the poeticity, exceeding even Jacobson, with new function of language that even interferes in the subconscious, the man is still the same as curious and attractive at the beauty, he still sings those signs, colors, and gives life to a virtual world, and Galatea is called digital poetry.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.